Category : Faire

Vélo en Bièvre Isère

Plaidoyer pour se remettre en selle et lâcher les freins

Se mettre ou se remettre au vélo ? Quel vélo ? Assistance électrique ? Combien ça coûte ? Peut-on rouler en sécurité ? Quels sont les projets pour le développement du vélo sur le territoire

A toutes ces questions, Philippe Jondeau et Séverine Charpentier ont apporté des réponses lors de la discussion organisée au Kafékifé, samedi 18 décembre.

Philippe Jondeau est directeur du pôle Développement Durable à Bièvre Isère Communauté, et auteur de l’ouvrage « Vélorutionnaire » (lire ci-dessous).

Séverine Charpentier est passionnée de vélo et déléguée locale de l’association AF3V (association française pour le développement des véloroutes et voies vertes).

Le premier, qui a choisi d’utiliser le vélo à assistance électrique au quotidien pour ses trajets domicile-travail (40 minutes de trajet) et ses déplacements proches, a fait part de son expérience. Il a mis en évidence qu’un changement dans ses moyens de déplacement en entraîne beaucoup d’autres dans la vie, dans les rapports avec les autres, sur la route ou en famille, dans la façon de prendre soin de soi, de sa santé physique et mentale et d’être disponible aux autres.

Il a parlé du VAE classique dont l’assistance cesse après 25 km/h et permettant des moyennes de 20 km/h, mais aussi du speed bike, plus puissant, nécessitant casque homologué, BSR ou permis de conduire, immatriculation et assurance, avec assistance limitée à 45 km/h et soutenant une moyenne de 35 km/h.

En passant au vélo, c’est tout un environnement que l’on met en place : cela se conçoit, cela se prépare.

Séverine Charpentier a détaillé de façon très pragmatique les règles d’usage du vélo, la pédagogie de la signalétique, les règles du code de la route et ce qu’on peut faire pour remettre en selle ceux qui veulent faire ou refaire du vélo.

Séverine Charpentier (debout à gauche) devant l’auditoire du Kafékifé
Philippe Jondeau

Atelier informatique

Samedi 16 octobre, carton plein pour l’atelier informatique animé par Sylvain : on a appris à mieux connaître le fonctionnement de nos ordinateurs, à réparer quelques bugs, à nettoyer, entretenir, etc. C’est une première dont le succès devrait permettre d’en organiser d’autres. Restez connectés ! Un grand merci à Martine et l’association Art Passion qui nous a accueillis dans ses locaux.

Kéfir de fruits

Constitué de levures et de bactéries qui forment des grains translucides, le kéfir est un probiotique plein d’oligoéléments qui nourrit votre flore intestinale et renforce votre immunité. On l’appelle aussi « cristal japonais ».

Au Kafékifé, dégustation du kéfir de fruits
Démonstration de la fabrication du kéfir par Bruno et Patricia

La recette, c’est par ici

Ingrédients et ustensiles

  • un bocal avec couvercle non hermétique de 1 à 2 litres
  • 3 cuillères à soupes de sucre blanc
  • 2 grosses cuillères à soupe de grains de kéfir
  • 1 litre d’eau de source ou d’eau du robinet décantée
  • 1 figue sèche
  • 1 rondelle de citron

Préparation

  • Mettre tous les ingrédients dans le bocal
  • Remplir d’eau
  • Fermer le couvercle du bocal
  • Laissez à température ambiante à l’abri de la lumière
  • Quand la figue remonte à la surface, la boisson est prête
  • Versez le contenu du bocal dans une bouteille munie d’un entonnoir et d’une passoire fine
  • Enlevez la figue (vous pouvez la manger)
  • Récupérez les grains de kéfir, rincez les et remettez 2 grosses cuillères dans le bocal pour recommencer
  • La boisson se conserve quelques jours au réfrigérateur

Selon votre goût, vous pouvez mettre plus ou moins de citron, voire du jus, ou d’autres fruits de saison, de la menthe, du gingembre, etc.